Quelles sont les mesures communes de protection contre les incendies de l’atelier de structure en acier

Étant donné que le membre acier lui-même ne peut pas atteindre la limite de résistance au feu exigée par le code, il est nécessaire de prendre les mesures de protection anti-incendie correspondantes pour les membres en acier. Les mesures de protection anti-incendie courantes comprennent la méthode de revêtement ignifuge, la méthode de peinture ignifuge en mousse et la méthode externe de calque ignifuge.


1. Méthode de revêtement ignifuge


La méthode de revêtement ignifuge consiste à pulvériser des revêtements ignifuges sur la structure en acier afin d’améliorer sa résistance au feu. À l’heure actuelle, les revêtements ignifuges de structure en acier de la Chine sont principalement divisés en deux types : revêtement mince et revêtement épais, c’est-à-dire mince (B, y compris ultra mince) et épais (H). L’épaisseur du revêtement mince est inférieure à 7 mm. Il peut absorber la chaleur et étendre la mousse en cas de catastrophe d’incendie, et former une couche d’isolation carbonisée en mousse, empêchant ainsi la chaleur de se transmettre à la structure en acier. Ses principaux avantages sont : revêtement mince, charge légère sur la structure en acier, bonne décoration, revêtement facile sur la petite zone de la surface complexe de structure en acier de forme que le type épais ; épaisseur du revêtement est de 8-50 mm, le revêtement n’est pas mousseux lorsqu’il est chauffé, et sa faible conductivité thermique est utilisée pour retarder la hausse de température de la structure en acier, les deux ont des caractéristiques de performance différentes et sont adaptés à différentes occasions. Toutefois, quel que soit le type de produits testés par les institutions nationales d’essai, ils peuvent être sélectionnés.


2. Méthode moussante de peinture ignifuge


La peinture ignifuge mousseuse est une sorte de revêtement ignifuge fait d’agent de formation de film, de ignifuge, d’agent moussant et d’autres matériaux. Par rapport à la peinture générale, la peinture ignifuge a essentiellement les mêmes propriétés physiques. La différence est qu’après séchage, le film lui-même n’est pas facile à brûler, et en cas de feu, il peut retarder la combustion de la flamme aux matériaux combustibles, Selon le test: la peinture générale et la peinture ignifuge sont respectivement peints sur la planche de bois, et après séchage, ils sont cuits avec la même flamme. La plaque de bois recouverte de peinture générale brûlera avec la peinture en moins de 2 minutes; tandis que la planche recouverte de peinture ignifuge non expansive n’a qu’un phénomène couvant après 2 minutes, et qu’elle s’éteindra immédiatement après avoir été debout pendant 30 secondes; pour la planche recouverte de peinture intumescente ignifuge, même si elle est cuite pendant 15 minutes, On peut voir que la peinture ignifuge appliquée à la surface des objets peut empêcher la propagation du feu et protéger la surface des objets en cas d’incendie, afin de prendre un temps précieux pour éteindre le feu.


3. La méthode de la couche ignifuge externe


La méthode de revêtement externe à l’épreuve du feu consiste à ajouter une couche extérieure à la surface de la structure en acier, qui peut être coulée en place ou pulvérisée. La couche extérieure de béton solide coulé en place est généralement renforcée par un maillage ou un renforcement en acier afin de limiter les fissures de retrait et d’assurer la résistance de la coque. La méthode de pulvérisation peut pulvériser du ciment de chaux ou du mortier de gypse à la surface de la structure en acier pour former une couche protectrice sur le chantier de construction, En même temps, la couche extérieure peut également être faite de perlite, amiante, gypse ou amiante ciment, béton léger, et fixé sur la structure en acier avec adhésifs, clous et boulons.

steel structure workshop